Sisters
Sisters

Feb 23, 2021 6 min de lecture

Bataille entre le robot cuiseur multifonction Thermomix TM6 et le Bosch Cookit

thumbnail for this post

Disponible en précommande depuis le 10 février, le robot cuiseur multifonction de Bosch souhaite concurrencer le leader du marché, son concurrent allemand le TM6. Longtemps attendu sur le marché après de multiples repousses de date de lancement, le robot compte tenir ses promesses et concurrencer le leader actuel avec des fonctionnalités inédites.

Présentation du Cookit de Bosch

Annoncé depuis quelques mois déjà, le robot Cookit de Bosch est enfin disponible en précommande depuis début février. Proposé au prix de 1299€, il entre directement en concurrence avec le TM6 dans le marché des robots multi cuiseur premiums. Les premières livraisons devraient être réalisées d’ici fin mars. Bien qu’il débarque assez tardivement sur le marché, il répond néanmoins aux attentes clients avec plein de promesses. Tout d’abord, le robot propose une cuve de 3 litres permettant de réaliser des repas pour 8 personnes. En face, la cuve du TM6 est limitée à seulement 2,2 litres ce qui limite le service à 5 voire 6 personnes.

Par ailleurs, les températures de cuisson peuvent être gérées au degré près et peuvent atteindre jusqu’à 200°C en fond de cuve. Il s’agit tout simplement du premier robot à combiner hautes températures de cuisson et bol de grande contenance. Vous n’aurez alors aucune difficulté à faire cuire les pièces de viande. Ses atouts sont donc indéniables. Une autre nouveauté apportée par ce robot porte sur la commande vocale Alexa qui permet de gérer vocalement le robot une fois qu’il est connecté au smartphone de l’utilisateur.

De plus, les autres fonctionnalités du robot sont largement au niveau du marché avec un large écran tactile de 5 pouces placé sur la face avant de la cuve, une balance intégrée, 24 programmes de cuissons automatiques et 27 fonctions différentes. De plus, le robot intègre une liste de plus de 150 recettes qui pourra être enrichie par la suite.

Si l’on se focalise sur l’écran, celui-ci intègre 3 modes d’utilisation à savoir :

  • Un mode recette guidée par des instructions qui s’affichent au fil de la préparation
  • Un mode automatique afin de sélectionner une technique en particulier, à l’exemple de la cuisson sous vide. Notez que 24 modes automatiques sont intégrés au lancement du robot.
  • Un mode manuel pour gérer en totale liberté la température, la vitesse et le temps de cuisson

Côté accessoires, le robot se dote de plusieurs ustensiles pour assurer les 27 fonctions qu’il propose :

  • Un mélangeur 3D afin de remuer parfaitement les ingrédients durant la préparation. Il s’adapte à tous les volumes.c
  • Un double fouet qui permet au robot de monter les blancs en neige et d’émulsionner
  • Un couteau universel pour émincer.
  • Des disques de découpe afin de râper et trancher
  • Trois paniers vapeurs, l’un se plaçant à l’intérieur du bol tandis que les deux autres se placent au-dessus.

De plus, l’ensemble des ustensiles est conçu dans un matériau plastique renforcé par de la fibre de verre de sorte à être plus résistants à la chaleur. Enfin, notez que le robot ne fait pas l’impasse sur la sécurité et le côté pratique grâce à des poignées thermo isolantes vous permettant de le manier facilement et d’éviter tout risque de brûlure. Le couvercle a été pensé de manière ergonomique afin de tenir à la verticale. Il peut toutefois être retiré complètement, ce qui peut être utile lorsqu’il est passé au lave-vaisselle.

Le Thermomix TM6, un robot que l’on en présente plus

Le Thermomix TM6 est le leader actuel du marché des robots haut de gamme avec une forte expérience consolidée par plusieurs commercialisations. Ce dernier dispose des mêmes caractéristiques que le Cookit de Bosch, à savoir un écran tactile intégrant les recettes, des programmes de cuisson automatiques et un mode manuel. Il propose également une balance intégrée. La qualité des plats préparés par le TM6 est excellente avec des préparations fidèles à l’originale. Sur le précédent test du thermomix TM6 que vous trouverez sur notre blog, le bilan était très satisfaisant. Depuis, la donne n’a pas changé puisqu’il reste sans l’ombre d’un doute l’un des meilleurs robots du marché.

Ce n’est pas pour autant que le fabricant repose sur ses acquis. En effet, Vorwerk continue d’innover en apportant de nouvelles fonctionnalités sur le marché à l’exemple du Thermomix Friend, le nouveau robot compagnon du TM6. On soulignait sur notre précédent test, une faiblesse sur la capacité du bol limitant les préparations à 5 voire 6 personnes. Cette lacune a été récemment corrigée grâce au Thermomix Friend. Ce robot fonctionne en duo avec le TM6 puisqu’il se connecte à ce dernier en Bluetooth. De ce fait, l’utilisateur pourra soit réaliser des plats qui nécessitent plusieurs préparations en parallèle, soit réaliser le même plat mais avec des quantités plus importantes. Les recettes réalisées pourront alors combler des tablées pouvant aller jusqu’à 10 personnes, ce qui est totalement inédit sur le marché des robots multi cuiseurs. Pour les préparations en simultanée, l’utilisateur pour les réaliser en 2 fois moins de temps. Il faudra néanmoins s’affranchir d’un minimum de 400€ pour pouvoir en profiter. Ce qui peut poser un problème compte tenu de l’investissement nécessaire pour le TM6. Rappelons que ce dernier est commercialisé seul à 1300€.

Notre avis final sur ce duel

Le robot TM6 du fabricant allemand continue de truster la première marche du podium grâce à des fonctionnalités toujours au top de ce qui peut se faire actuellement sur le marché des robots multi cuiseurs. De plus, le fabricant continue d’intégrer les retours de ses clients dans ses nouveautés, notamment en ce qui concerne les limites de volume pour lequel il propose désormais un robot compagnon.

En face, le Cookit a été conçu de sorte à répondre aux besoins de chacun, en petit comité ou en plus grand nombre, du petit déjeuner au dîner. Le Cookit de Bosch se distingue tout particulièrement par sa capacité à réaliser des repas pour des grandes tablées (allant jusqu’à 8 personnes) tandis que le TM6 ne peut garantir des repas au-delà de 6 personnes. Sa cuisson promet d’être très précise grâce à une gestion des températures au degré près. Vous aurez alors l’opportunité de réaliser des préparations difficiles de manière sereine. Le robot est par ailleurs aussi capable de saisir des pièces de viandes que le Thermomix TM6 ne peut réaliser grâce à des températures pouvant aller jusqu’à 200 °C et à son fond plat qui peut agir comme le ferait une poêle. En somme, le Robot Cookit de Bosch pourrait chambouler la hiérarchie puisqu’il intègre dès l’achat l’ensembles des faiblesses du TM6, à savoir des plages de températures plus grandes, et une cuve plus importante, le tout au même prix.

On attend donc de voir le démarrage commercial du robot pour estimer son potentiel d’attraction auprès des clients. Si toutefois vous hésitez à vous en procurer un, le fabricant compte rassembler les potentiels acheteurs autour d’ateliers culinaires pour les convaincre et pour booster ses ventes.